Airbnb vous offre de prendre un congé sabbatique en Antarctique

Partir au bout du monde, toutes dépenses payées, en essayant de contribuer au bien-être de la planète: voilà la nouvelle aventure que vous propose Airbnb, en partenariat avec l’ONG Ocean Conservancy.   

Dans le cadre de son nouveau projet Antarctic Sabbatical, Airbnb est à la recherche de cinq bénévoles prêts à aller jouer les scientifiques – de façon tout à fait sérieuse – au cœur de l’Antarctique.        

Les candidats sélectionnés prendront part à une mission d’un mois aux côtés de la scientifique Kirstie Jones-Williams, spécialiste de l’Antarctique, pour étudier la présence de microplastiques sur le grand continent blanc.     

Le voyage se déroulera de la mi-novembre à la mi-décembre de cette année.     

Pas besoin d’être un scientifique pour participer, mais il faut certainement avoir le sens de la rigueur et le goût de l’aventure!        

La mission se déroulera ainsi: les participants suivront tout d’abord une formation scientifique à Punta Arenas, au Chili. Puis, ils partiront une semaine récolter des échantillons de neige au cœur de l’Antarctique, ce qui leur permettra de découvrir des paysages absolument incroyables, mais aussi de se mesurer à des conditions climatiques extrêmes

Vous vous sentez d’attaque et vous pouvez prendre un mois de congé? 

Ils rentreront ensuite au Chili pour analyser leurs découvertes et apprendre à devenir des ambassadeurs de la protection des océans. «Ce projet a pour objectif de sensibiliser l’opinion sur l’impact de l’être humain sur le climat, dans l’un des écosystèmes les moins connus et les plus isolés au monde», précise Airbnb dans son communiqué.       

Vous avez jusqu’au 8 octobre 2019 pour soumettre votre candidature (en anglais) en vous rendant sur la page suivante: fr.airbnb.ca/d/applypage. Vous devez avoir 18 ans pour participer.   

Antarctic Sabbatical est le deuxième projet de type «congé sabbatique» que met sur pied Airbnb. L’an passé, la compagnie avait lancé Italian Sabbatical, un projet de revitalisation urbaine du village de Grottole, en Italie du Sud.        

Ce «concours» avait récolté pas moins de 280 000 candidatures de bénévoles des quatre coins du monde.     

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.